Visuel fb 1200x628

1ère ÉDITION DES 48H DE LA BD|PROGRAMME

mardi 19 nov. 2019 à 9h
ENTREE GRATUITE
ENDROIT : CICES à Dakar

L’organisation d’un festival de bande dessinée à Dakar est née d’une volonté de soutenir l'édition et la publication de BD dans un pays où, bien que très lu, le genre peine à se développer. Cette première édition est organisée en prélude de 2020, décrétée année de la BD.

 Ce festival est un bon moyen d’amorcer les différents événements qui pourraient avoir lieu dans ce cadre, en permettant aux acteurs de se réunir en amont. 

En effet, il n’existe aucune maison d’édition spécialisée dans la BD et les éditeurs généralistes n’osent pas se lancer. Aujourd’hui, seul l’Harmattan Afrique édite des bandes-dessinées au Sénégal. Les productions restent largement tributaires de l’extérieur, ce qui explique le prix très élevé des ouvrages pour des lecteurs sénégalais. 

De plus, au Sénégal, la BD souffre de nombreux préjugés. Alors que, auteurs et dessinateurs débordent de créativité et que les productions n’ont jamais été aussi diverses, la BD continue à être vue comme un sous-genre littéraire.  La plupart des parents ne conçoivent pas la lecture de bandes dessinées comme de la lecture à part entière, et la considèrent comme une distraction pesant sur la concentration et le sérieux de leurs enfants. 

Par conséquent, les bédéistes sénégalais se retrouvent dans des situations extrêmement précaires, la plupart ne réussissant pas à vivre de leur activité. Le Festival de la bande-dessinée propose d'aller à l'encontre de cette situation d'isolement, en réunissant les différents auteurs d'un genre en plein essor.

PROGRAMME

Vendredi 22 novembre 
9h - 16h  
Phylactères  (Entre scénario et dessin)
Ateliers scolaires et professionnels
Créer une symbiose entre scénario et dessin est essentiel dans l’écriture d’une BD.
Le temps d’une demi-journée, encadrés par des professionnels, les lycéens sont invités à produire des planches.

17h - 18h30 Rencontres professionnelles
Quelle place pour la BD dans l’édition au Sénégal ? 
Soutenir la production de BD, professionnaliser le milieu en créant un espace de rencontre entre les professionnels de l’édition et du livre et les artistes bédéistes, former les auteurs et dessinateurs et encourager leur autonomie notamment financière, démystifier la BD et diffuser son potentiel pédagogique notamment dans la maîtrise du français : autant de points auxquels les professionnels devront réfléchir. 

Samedi 23 novembre

9h - 17h Hackaton – Les Bulles citoyennes 
Réservé aux professionnels 
Autour d’une même histoire axée sur la citoyenneté, thème de la FILDAK 2019, les illustrateurs devront rivaliser d’ingéniosité pour  créer de belles planches.
Le choix du jury sera récompensé par l’accompagnement de l’édition de la bande dessinée jusqu’à l’édition.

A creative story by Nelamservices